Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DEFENSES TACTIQUES

www.defensestactiques.fr

Secourisme en zone hostile à Rennes avec Joel Schuermans

Publié le 14 Octobre 2019 par defenses-tactiques

ATTENTION ATTENTION : Le club Défenses Tactique vous annonce du lourd très bientôt.
Pour patienter les amis vous pouvez découvrir notre page dédier au secourisme en zone hostile.

Professionnel dans ce milieu et auteur du livre "secourisme en zone hostile", Joel Schuermans sera présent prochainement au club une première dans tout l'ouest de la France.

QU'EST-CE QUE LE SECOURISME EN ZONE HOSTILE ?
Joël SCHUERMANS (Secourir en Zone Hostile)

D’une manière générale et adaptée au contexte du livre, je définirais une situation hostile par une situation où l’intégrité physique des personnes est menacée par d’autres...

 

QU'EST-CE QUE LE SECOURISME EN ZONE HOSTILE ?

Joël SCHUERMANS (Secourir en Zone Hostile)

D’une manière générale et adaptée au contexte du livre, je définirais une situation hostile par une situation où l’intégrité physique des personnes est menacée par d’autres. L’évolution des sociétés – l’actualité, les tendances et analyses de spécialistes – suggère qu’il serait impératif, en tant que citoyen averti et/ou professionnel actif dans les lieux publics, de se préparer à devoir, un jour, porter secours dans un contexte moins permissif que lors d’un accident du quotidien. Certains événements violents, en nombre croissant ces dernières années, surviennent en contexte civil et transforment des lieux publics civils en zone hostile. En effet, les attentats, explosions kamikazes, attaques au couteau, au véhicule-bélier, fusillades ou un mélange de tout ça transforment l’espace d’un plus ou moins long instant nos villes en champ de bataille. Il s’agit dès lors d’être capable d’adapter nos procédures et de basculer provisoirement, mais rapidement en mode « tactique », puisque durant quelques minutes ou heures, c’est de cela qu’il s’agit alors.

Secourisme en zone hostile à Rennes avec Joel Schuermans
Commenter cet article