Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DEFENSES TACTIQUES

www.defensestactiques.fr

Defenses tactiques : Un stage de jiu-jitsu...

Publié le 26 Septembre 2019 par DEFENSES TACTIQUES

commentaires

Defenses tactiques : Un stage de jiu-jitsu brésilien avec un champion du monde

Publié le 26 Septembre 2019 par defenses-tactiques

Defenses tactiques : Un stage de jiu-jitsu brésilien avec un champion du monde

Le club DEFENSES TACTIQUES de Rennes organise un stage de jiu-jitsu brésilien, Samedi 26 Octobre 2019.

C'est un champion du monde de la discipline qui viendra conseiller les élèves du club Défenses Tactiques.

Au club Défenses tactiques, club pluri-disciplinaire, la rentrée est marquée par un stage de jiu-jitsu brésilien et de grappling.

Celui-ci est organisé par le club Defenses tactiques de Rennes est Vern sur Seiche, Samedi 26 octobre 2019, au dojo de vern sur seiche 3 rue Laennec, et sera dispensé par un multiple champion du monde de la discipline : le Français Willy Sirope.

Attention 25 places seulement.

Pour vous inscrire : 20 euros à envoyer à l'adresse suivante Faudemer Frederic 17 bis la perrais 35580 GUICHEN.

Règlement à l'ordre du club Défenses Tactiques ou à donner à vos professeurs lors de vos cours.

Willy sirope champion du monde

Willy sirope champion du monde

commentaires

Un week-end à 100 à l'heure pour le REC 3

Publié le 10 Septembre 2019 par defenses-tactiques

UN WEEK-END À 100 À L’HEURE POUR LE REC 3
Il y a un mois que les entraînements ont repris avec une féroce intensité pour les joueurs de la 3. Dans ce même esprit, c’est sur les chapeaux de roues qu’a démarré samedi dernier à 7h45, le stage de préparation et d’intégration de l’équipe 3 du REC Rugby Rennes.
Les 3 équipes rassemblées devant le bus du club au tout début du stage.
Le manager Gary Garcia et son staff composé de Sébastien MARTIN et Sylvain BEUREL, respectivement coachs des avants et des arrières, ont consciencieusement mijoté un plat à la sauce combat. Ce weekend du 7-8 septembre a été signe de rusticité et de cohésion.Un groupe de 20 joueurs s'est retrouvé embarqué dans cette aventure aussi surprenante qu'intrigante en direction d’un village bucolique adjacent à la forêt de Brocéliande.
En effet, aucun joueur ne connaissait la destination ni le contenu du stage. Le contact avec le reste du monde a été rapidement coupé. Les "jeunes d'aujourd'hui" ne sachant plus vivre sans leur smartphone, une escale furtive à Plélan-le-Grand a été faite pour envoyer le dernier message aux proches avant extinction et remise des "précieux" au staff. Le reste du déplacement vers Ropenard s'est fait avec beaucoup d'inquiétude et d'intrigue dans les têtes des joueurs.
La cohésion, l'entraide et l'esprit d'équipe allaient être les maîtres-mots de ce stage.
Prise en main par Skal, instructeur de PSA Bootcamp.
Une fois sur place, l'accueil de Skal, l'instructeur de PSA Bootcamp, Dany et Fred se fit par un camouflage facial réglementaire pour les recrues avant de passer sans sommation au sol pour des pompes sur les poings sur le gravier.
Série de pompes dans la nature, rien de tel pour échauffer le haut du corps.
Le ton du jour était donné !
Gainage dans l'eau croupie.
 
Déplacement avec une traverse de chemin de fer.
Les 3 équipes (rose, verte et noire) ont dû se faufiler dans les égouts pour passer en position gainage dans l’eau croupie, chanter une "souris verte", annoncer leur déclaration d'amour à leur coach en chef, se promener avec une traverse de chemin de fer à travers la forêt vallonnée et parsemée
Jeux ludiques avec la traverse de chemin de fer.
d’obstacles naturels, traîner une roue de tracteur sur plusieurs centaines de mètres en dénivelé, franchir un pont constitué d'une seule corde et effectuer plusieurs autres jeux de poids de corps intenses.
L'équipe rose en train de tracter une roue de tracteur.
C’est ainsi que, durant près de trois heures, les joueurs du REC Rugby Rennes 3 ont saisi le mot "EQUIPE".
Explication et démonstration de défense tactique.
Après une courte pause accordée le midi pour reprendre des forces, Fred, spécialiste Défense Tactique, a repris le groupe pour une initiation aux techniques de combat.
Les objectifs étaient d'apprendre à éviter le sol, se sortir d’une
Maîtrise d'une personne au sol.
situation inextricable, se protéger de mauvais coups et de prendre le dessus sur son adversaire.
Il y a eu des moments vraiment très drôles qui ont permis de se garder quelques anecdotes pour les soirées de troisième mi-temps, surtout lorsque Fred utilisait un joueur pour les démonstrations...
Tous ces objectifs de défense tactique partage beaucoup de similitudes avec notre sport.
Une étape du parcours d'obstacles.
En seconde partie d'après-midi, la rivalité et la compétition entre les 3 équipes a repris par un enchaînement de 3 activités. Les joueurs allaient s'affronter sur un parcours d'obstacles en équipe et chronométré, un atelier de précision de passes et un test d'agressivité et de restitution sur la défense tactique.
Atelier de précision de passes.
Ce fût une fin d'après-midi rude. Les organismes étaient fatigués des efforts fournis le matin. Mais malgré cette usure, l'envie de combattre et de gagner a fait transcender les hommes et c'est avec fierté que Sylvain BEUREL et Sébastien MARTIN ont pu observer leurs protégés.
Restitution des techniques de défense tactique.
L'esprit d'équipe est trouvé. Un groupe est né !
Douche froide pour finir d'unir les recrues.
 
Une fois tous ces efforts terminés, les instructeurs ont remercié et félicité le groupe par une dernière surprise collective... Une bonne douche froide au jet d'eau. Alors que certains se seraient éparpillés et auraient fui, le groupe est resté uni, solidaire et lié. Une image que l'on peut retrouver lors du retour au vestiaire à la fin de l'échauffement.
 
 
L'équipe et les instructeurs après la grosse journée d'efforts.

Après l'effort, place à la détente.

Opération montage de bivouac pour la nuit et remise des "tenues de combat".
Répartition des tâches pour la soirée.
Là, le camp s'est activé, avec une répartition naturelle des différentes tâches comme la collecte du bois, l'allumage du barbecue, l'installation des tentes, etc. Autant d'éléments qui annonçaient une bonne soirée.
 
Grillades, chants et boissons en perspective.
 
Sans smartphone, les voix se sont déliées et certains ont poussé la chansonnette, d'autre ont eu droit à leur baptême d'intégration.
Remise des tee-shirts, souvenir du stage.
Tout cela dans une ambiance festive et de camaraderie.
La nuit fût courte, froide et humide. Courte car le réveil était avant le lever du soleil à 6h30. Froide car la température est descendu à 4°C. Humide car le camp était situé à proximité du cours d'eau.
Afin de retrouver rapidement des forces, le staff avait préparé un petit déjeuné un peu spécial. Chacun à leur tour, les joueurs sont venus savourer une bonne sardine crue avec son morceau de pain. Tout le monde y est passé et tout le monde a mangé son poisson. Certains ont même demandé s'il y avait du "RAB".
Qui a dit que les jeunes ne mangeaient pas de poisson !?
Une fois le bivouac et la zone nettoyés et les minibus chargés, le groupe a repris la direction de... Rennes et le terrain du Crubillé. Les nouvelles consignes allaient un peu déstabiliser les joueurs. Pensant pouvoir bénéficier des douches chaudes et du terrain synthétique, il y eu un instant de surprise lorsque l'équipe dirigeante leur a annoncé qu'ils avaient 15 minutes pour se mettre en tenue, vider les minibus et se rendre au terrain des Gayeulles en passant par le parc.
Ce fût alors une petite marche compétitive par équipe que les joueurs, forts de ce que leur a apporté la journée du samedi, ont transformé en marche collective pour arriver tous ensembles, bras dessus, bras dessous, en chantant l'hymne du club ! Bravo.
Répétition des touches pour les avants.
Une belle journée rugbystique s’en suivit.
Le matin était orienté avec la répétition des touches pour les avants et les lancements pour les arrières.
Rappel des lancements pour les lignes arrières.
Après une pause déjeuner, l'après-midi a vu la mise en place du mouvement général offensif, avants et arrières réunis.
 
La plus grosse difficulté de la journée fût la concentration malgré la fatigue.
Le stage pris fin vers 15h00. À bout de force, les joueurs ont été libérés après une dernière marche vers le Krogit. Gardant les valeurs du rugby et surtout celle de la 3ème mi-temps, le groupe s'est retrouvé pour partager une dernière bière avant de clôturer le week-end et de reposer les corps et les âmes.

Beaucoup ont fini exténués mais tous sont sortis de cette aventure grandis !

Un grand merci aux partenaires qui ont rendu ce stage possible : Psa Ropenard, Défenses Tactiques, Sport 2000 Saint Grégoire, La Pen Ar Bed, Le P'tit vélo, E.Leclerc Rennes Nord et La ville de Rennes.
commentaires

Défenses Tactiques diffusé à l'international

Publié le 9 Septembre 2019 par defenses-tactiques

Bonjour à tous les amis.


GRANDE GRANDE NOUVELLE !!!
un nouveau partenariat vient d'avoir lieu.
Effectivement le club Défenses Tactiques viens de signer un partenariat avec une web TV.

LSEI TV web TV sport sera présente au club Défenses Tactiques.
Elle sera présente maintenant pour couvrir l'actualité de nos stages de défense de rue, boot camp Psa Ropenard avec les équipes sportives ou les civils etc. etc.


C'est une très grande reconnaissance car les émissions sont diffusées à l'international.

Alors toi aussi rejoint ton club défenses tactiques à Rennes ou Vern sur seiche.

LSEI TV chaine web tv sport.

LSEI TV chaine web tv sport.

commentaires

Une nouvelle discipline au club Défenses Tactiques LA LUTTE DE RUE

Publié le 4 Septembre 2019 par defenses-tactiques

LA LUTTE DE RUE AU CLUB DEFENSES TACTIQUES.

 

Qu'est ce que la lutte de rue ?

C’est l’art du corps à corps pragmatique debout ou au sol en tenant compte des exigences et des dangers d’un affrontement réel. On apprend à gérer cette distance pour en sortir au plus vite, car elle est dangereuse en conditions réelles si un deuxième agresseur ou une arme venaient à apparaître.

L'objectif : se relever le plus vite possible.

L'enseignement sur le combat au sol aura pour objectif de former les élèves aux combinaisons de frappes et de projections, morsures,... Les systemes de clés seront quasi inexistant en raison de la règle du +1 dans la rue inutile donc de se mettre en danger et se faire surprendre, les règles de la rue ne sont pas celle du sport, car l'enseignement sportif est une chose le combat au sol dans la rue en est une autre.

9 principes sur le combat au sol type "rue" :

  • Eviter au maximum le corps à corps
  • Eviter d'aller au sol
  • Eviter de poser les genoux au sol
  • Toujours rechercher les percussions lors d'un corps-à-corps
  • Ne pas resté figé
  • Scanner en permanence son environnement
  • Contrôler dés que possible la tête, les bras et jambes de l'agresseur
  • Utiliser les techniques efficaces, simples, en utilisant des leviers (principes que l'on retrouve en jiu jutsu brésilien), ainsi que des frappes sur des zones sensibles ou vitales
  • Respect absolu de la règle du +1 (un agresseur supplémentaires, une arme etc...)

 

 

Une nouvelle discipline au club Défenses Tactiques LA LUTTE DE RUE
commentaires